la mutuelle Schengen

https://www.lematin.ch/suisse/soins-mauvais-payeur-meurt/story/21441710

 

Le Pape plaisantait hier encore en parlant du jeune garçon en état végétatif décédé quelques jours plus tôt à cause du refus des médecins de continuer un traitement, je connais bien ces gens-la, ces pseudos hommes de la foi, et leur esprit machiavélique, blanc dehors mais noir dedans, en petit comité ils profèrent les mêmes insultes et plaisanteries que la plupart des gens, au fait il n'y a pas que des enfants sur ce monde puisqu'il y a aussi des adultes et ce Pape fustige les guerres mais ne dit jamais rien quand un état refuse les soins à ses citoyens pour des retards de prime d'assurance-maladie, qu'on laisse littéralement crever pour de l'argent. 

 

C'est un péché de faire une différence entre une maladie ou une autre, c'est un péché de ne pas soigner, c'est encore un péché de faire des différences entre les personnes mariées à l'église et les couples mariés au civil, c'est un péché de violer des enfants et des adultes, c'est un péché de faire des distinctions entre les couples mariés et divorcés, affirmer les péchés chez les autres empêchent de régler ceux qui sont dans vos godasses.
 
Dans la comptabilité d'entreprise il y a aussi les amortissements des débiteurs douteux qui enrichissent les caisse-maladies, et les hôpitaux sont subventionnés largement par les contribuables et la TVA, ne pas soigner quelqu'un c'est un acte criminel de droit commun, c'est de l'assassinat, de l'assassinat avec préméditation puisque les caisses connaissent les situations personnelles des victimes, un crime passible de la perpétuité en Suisse.
 
Vous l'avez compris ces personnes décédées enrichissent leurs bourreaux, les dettes comptabilisées seront amorties sur plusieurs années encore après les décès des victimes.
 
Alors voilà la démocratie suisse, travailler dans les assurance-maladies ou vivre des revenus de ces placements et dividendes de ces assurances et les actionnaires s'offrir des référendums par les biais des partis politiques et des hommes de pailles à leurs soldes, permet d'assassiner des concitoyens et concitoyennes en toute impunité pour des primes impayées, pour gagner de l'argent comme d'autres criminalités, on comprend mieux l'utilisation des budgets des états suisses pour les polices, c'est pour protéger ce genre de criminalité et les émargés bénéficiaires de cette manne.
 
Donc quand je dois appeler la police, jamais par hasard, c'est cette opposition qui m'oblige à le faire, sans quoi ce système ne tiendrait pas longtemps, les lois sur l'assurance-maladie sont calquées des modes de vie dénués de conscience humaine des Incas et des aztèques.
 
Ce type d'assassinat n'est pas poursuivi d'office par la justice, un piéton tué sur le bord de la route a un zeste de plus de considération puisque l'accident mortel est poursuivi par la justice et le chauffard risque une peine de prison de 3 à 5 mois maximum et parfois assortie d'une suspension de permis de conduire de quelques mois, et s'il était soûl ou camé sera une circonstance atténuante et l'emprisonnement peut aller jusqu'à trois mois en Suisse, ce n'est pas tout puisque les conseils d'administration de ces caisses et assurance-maladies regorgent de politiciens payés pour leurs présences, sans omettre les sectaires qui marchent dans leurs ombres et les tueurs à gage au cas où vous réclameriez vos droits.
 
Du coup ne pas payer vos primes d'assurance-maladie même à cause des difficultés fait d'un honnête homme un criminel de la pire espèce qui mérite la peine de mort. Dans ce cas les actionnaires, les caisses d'assurance-maladie, la LaMal, les médecins, sont des collectifs d'assassins, qui font annuellement plus de victimes que la route et la drogue en Suisse, plus de 27000 assassinats par le même modus operandi depuis l'introduction de l'assurance-maladie obligatoire. Pratiquement onze villages comme Corminboeuf rayés de la carte, pour un amortissement de +- 100 millions de francs pour le compte des débiteurs douteux des caisses maladies. L'Helvète a une démocratie assassine.
 
Face à cet apartheid de l'assuré dans les difficultés, je me disais que l'Europe devrait fermer toutes les ambassades suisses parce que ce sont ces officines, au demeurant inutiles, qui favorisent et stimulent par des conseils avisés l'évasion fiscale des pays européens vers la Suisse, précisément ces moyens étrangers rendent la souveraineté populaire inefficace.
 
Je prétendrais la monarchie institutionnelle, être roi, sur la Romandie et les régions latines, seigneur et roi du canton de Vaud, dictateur et commandeur des croyants sur la Romandie, roi et empereur de l'ancien territoire fédéral, dépôt et présentation des armes au roi, dissolution des partis politiques, abolition des états et républiques et la formation du royaume romand et latin, avant mes soixante-deux années, la résidence royale sera Vufflens-le Château sise au Château, je ferais de la Romandie un paradis où il fera bon vivre, c'est une offre sérieuse.
 
les pyramides des orateurs aztèques, et les similitudes des pyramides de Vidy, pour une exposition suisse en 1964, donc pas essentiellement vaudoises, mais depuis ce temps et bâties sur un vieux cite romain d'histoire et de souffrances ces représentations des pyramides latinos américaines sont une insulte à nos ancêtres autochtones.
 
L’image contient peut-être : plein air et natureL’image contient peut-être : plein air
 
 

Écrire un commentaire

Optionnel