Interstice

ch.jpg

 
Cette œuvre originale et unique dans le monde est à vendre, copyrights inclus, 17'900'000€, sept cent vingt-cinq années soit dès 1291 jusqu'à sa découverte en 2016, pour parvenir à ce résultat, les intitulés de mon pays d'origine en 31 lettres que vous voyez sur cet artefact découvert par hasard et après m'être exercé à réaliser mes premiers corps de lettres, ce fut un véritable casse-tête d'en trouver l'ordre exact et j'essayais une première fois mais le déclic décisif ne se produira pas avant plusieurs mois.

 

ch3.jpg

Je n'arrivais pas à assembler le tout parce qu'il manquait pour un nez et un pied un "La", qui est aussi une note de musique, et je laissais ce travail plusieurs mois puis on appelle plus généralement ce pays "La Suisse" et je décidais après ce temps de réflexion d'ajouter l'article féminin "La" à l'intitulé Suisse avant de pouvoir enfin réunir l'ensemble en deux entités distinctes, ces trente-et-une lettres des intitulés génériques de mon pays d'origine que voici, "la confédération helvétique suisse", tous les titres au-dessous de ces artefacts sont des palindromes de ces 31 lettres.
 

ch2.jpg

 
Bien sûr ce n'est pas la charte historique des trois premiers cantons suisses alémaniques, qui est estimée à un million de nos francs, la présente oeuvre réalisée par un suisse romand ne fait pas partie du patrimoine historique de la Suisse puisqu'il fallait encore la découvrir et la réaliser.

ch1.jpg

 
De longues années de réflexions avant de voir ce résultat, c'est une oeuvre d'art intellectuelle unique pas un chef d'oeuvre d'artiste peintre que j'ai intitulée Interstice parce que je l'ai découverte en interstice après avoir rassemblé tous les intitulés génériques de mon pays d'origine.
 
Sur le premier artefact les lettres "L" pour les nez regardent vers les quatre directions, et son titre est un palindrome des trente-et-une lettres des intitulés génériques de la Suisse, ce sont les mêmes lettres.
 
J'ai décidé de me séparer de cette oeuvre "unique" pour d'autres projets que je céderais avec ses copyrights au prix de 17.900.000€, un prix justifié pour une oeuvre d'art de cette importance.

Écrire un commentaire

Optionnel