théorie de la vie universelle de l'univers

REPROD.jpg

Faut-il croire à un sauveur, d'ailleurs des sauveurs comme ils le prétendent pour Jésus Christ il y en a eu des dizaines victimes des crimes anonymes des sectes, qui par curiosité et d'autres par corruption, alors que l'univers est une reproduction magmatique et l'homme comme la nature découlent d'un processus naturel, une issue collatérale naturelle et atomiquement atavique à la reproduction des espèces de l'univers où un Dieu créateur est absent précisément parce que l'univers est vivant d'une reproduction et les galaxies sont des organismes vivants qui se reproduisent après quelques milliards d'années, si les galaxies n'étaient pas vivantes dans ce cas aucun corps n'existerait même pas une pierre.

Ce que nous nommons scientifiquement galaxies, astres, planètes etc sont des organismes vivants, ce que nous observons est en réalité du vivant différent de toutes les espèces connues de ces critères, pour quelle sorte de raison l'univers ne serait pas quelque chose de vivant que nous ne comprenons pas comme abritant des espèces vivantes excepté notre nombrilisme terrien, ces mastodontes de colonies de particules et de molécules énergivores se reproduisent et ceci parce que c'est une transformation qui convient à cette reproduction dans l'espace. Dans l'espace il y a également des systèmes planétaires voire des galaxies handicapées. Les galaxies se reproduisent en formant des groupes d'étoiles et de planètes à l'instar de ces événements les espèces apparaissent par groupe ou colonies d'espèces, plantes poissons, animaux, vertébrés et invertébrés et enfin l'homme, ainsi on trouve une corrélation sans équivoque entre chaque élément se trouvant dans l'espace et la nature de notre planète.

Toutes les créatures et les plantes terrestres sont énergivores pour vivre, manger c'est tirer de l'énergie des aliments digérés, c'est un mécanisme énergivore commun à tout l'univers, des étoiles et des systèmes explosent en étant vidés de leurs énergies par des forces prédatrices pour produire des milliards de milliards de micro-énergies à une force ou des particules qui s'en nourrissent, des milliards de milliards de micro trous noirs consomment des particules en rejetant d'infimes poussières d'étoiles dans de vastes champs de particules et de molécules en mouvement que le refroidissement de l'univers ralentit, les différentes ondes de l'univers créent des éléments différents quasiment pour chaque longueur d'onde soit par le +- 96% des ondes de l'espace.

Les trous noirs sont les seuls événements capables de mettre à zéro tous les différents dans les galaxies.

Des fleurs magmatiques qui surfent et se répandent dans l'espace comme les végétaux terrestres et par exemple les fraises sauvages sont capables de se reproduire en îlots en colonisant le terrain et en se clonant grâce à de très longues racines, simplement aussi parce que nous apprenons qu'un caillou est un caillou et qu'il a une apparence non vivante, ce qui est vrai puisque c'est le fossile d'une espèce qu'on nomme atome, particule, molécule.

L'univers se reproduit comme la chlorophylle pour les plantes, c'est un processus similaire à la photosynthèse pour les plantes qui reproduit les galaxies, l'énergie y est absorbée, produite, stockée et puis semée à tous les vents l'univers s'est reproduit à partir d'une gigantesque bulle de gaz pluriel qui a trouvé son détonant magnétique grâce à sa force de rotation et à sa gravitation, ainsi l'âge de l'univers peut être reculé par +- 10 avant de parvenir à cette transformation il y a 13,7 milliards d'années donc environ 150 milliards années pour l'apparition de l'homme, toutes les réactions nucléaires que nous observons sont de la reproduction, la vie et la fin notamment de ces fleurs magmatiques qui sont également différentes espèces. Une galaxie ne sait pas qu'elle a une voisine mais si elle l'apprend par ses ondes elle s'en rapproche pour une reproduction ou une prédation, la prédation de son énergie, de son champ alimentaire.

La planète Saturne nous donne un exemple du temps nécessaire à l'accumulation des gaz qui la compose soit +- 4,5 milliards d'années dans un espace solaire truffé de gaz et de matières, l'âge de l'univers 13,7 milliards années donc la protoplanète gazeuse aura mis plus de temps à se former ainsi qu'à pondre des lunes dans un espace neutre et parce que ce sont des longueurs d'ondes qui tamisaient, tamisent encore, toutes les particules en créant des masses, énergies et matières, gaz et glaces.

Les cétacés sont de bons exemples bien qu'ils aient la capacité de se déplacer dans une apesanteur liquide la corrélation avec les planètes est presque identique, les cétacés ouvrent la bouche et filtrent l'eau en retenant les planctons pour s'alimenter, les planètes vibrent et filtrent l'espace et puis absorbent les particules pour s'alimenter en énergie.

La lumière observée a 13,7 milliards années et elle ne se reflète pas sur le fond diffus obscur de l'univers parce qu'il n'y a pas de matière pour son impact, c'est la lumière qui nourrit également les particules que connectent les explosions de neutrinos, ces particules absorbent le kaléidoscope des spectres de la lumière de toutes les sources pour se nourrir, c'est la raison de l'obscurité du fond diffus de l'univers. L'éléphant n'accouche pas d'une souris mais c'est un macrocosmos qui a créé un microcosmos même si le microcosme apparaît avoir créé le macrocosme, l'univers est un microcosme du macrocosmos.

Aussi si on imitait toutes les longueurs d'ondes d'une planète en focalisant sur un point de sa gravitation elle pourrait perturber son environnement pour absorber une congénère qui n'existerait en réalité pas dans son champ, c'est une évaluation personnelle du QI potentiel développé par une masse et ses éléments en sustentation dans l'espace, par exemple la Lune a un Q.I. planétaire de 1 et la planète Mars un Q.I. planétaire de 3, Saturne un Q.I planétaire gazeux de 5, Jupiter un Q.I. planétaire et gazeux de 4 et la planète Terre un Q.I.planétaire oxygéné de 100.

Pourquoi un système planétaire ne serait-il armé d'un Q.I., parce qu'une galaxie contient suffisamment de substances et d'énergies pouvant constituer des interactions d'une intelligence organique primitive qui n'a pas d'autre modèle chimique et nucléaire que sa reproduction, c'est-à-dire pas de membres ni de sens communs aux espèces vivantes pouvant servir à acquérir un autre modèle de reproduction mais des racines, toutefois la multiplication des espèces vivantes dans les galaxies, outre la chlorophylle des végétaux qui est le modèle organique le plus répandu de l'espace, pourraient modifier cette reproduction.

Saturne a pondu la totalité de ses satellites de glaces, il y a peu de chance que la lune Encelade ait la moindre trace de vie parce qu'elle est composée des glaces de Saturne qui avait des anneaux plus éloignés de 250'000 kms, tous les systèmes ont besoin des grosses planètes et de fortes masses pour acquérir leur gravité de croisière, une fois de plus la preuve que ces mastodontes sont vivants des forces magnétiques qu'ils déploient pour s'enraciner, ainsi que les plantes terrestres qui sont capables de se replanter toutes seules.

Ces masses et ces mastodontes de l'espace s'enracinent de la même façon en tournant sur elles-mêmes et la force de l'astre entraîne tout le système qui ralentit sa rotation, plus les masses seront importantes et nombreuses dans un système plus la rotation de l'Astre sera ralenti par la masse totale qui le compose, donc le Soleil sert à accumuler de la masse dans son système en captant des débris et des objets par sa rotation, et en reproduisant des satellites et des lunes pour écraser des particules sur son manteau et alimenter l'orbite du système solaire dans sa portion de la galaxie, le système solaire a une orbite lente de plusieurs dizaines de milliers d'années, à l'instar de l'araignée qui tisse une toile pour capturer ses proies et se nourrir, captation, information, énergie, stockage, reproduction et rejet, mais comme c'est un organisme vivant et les capacités de se déplacer par conséquent ses proies ne servent pas à l'équilibre de sa toile dans son espace.

Jésus Christ dit père pardonne leur parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font, donc il dialoguait avec un esprit puisqu'il était né des morts, mais la crucifixion est un symbole de l'expérience volontaire de l'après vie, se faire tuer volontairement JEUNE pour ramener la preuve de son apparence, son apparition jeune, de l'au-delà à son cercle d'amis/es, à sa secte, et pour apparaître jeune tout au long des siècles avec une sélection de la secte et des autorités sectaires pour avoir des stars +- du même âge au fil du temps pour, pensent-ils, avoir les leurs, des stars pas forcément du show business puisque sauver une personne ou des milliers ou faire la une d'un média peut suffire à cette sélection, méfiance donc avec les sectes si vous êtes jeune et doué dans un sport, une arme, un art etc, je dirais que passer l'âge de son décès il n'y a pas de rivalité de jeunesse, au-delà de cet âge +- 33 ans dans un langage simple on sera considéré ancêtre, l'au-delà est encore un monde au tempérament chasseur-cueilleur du paléolithique sur tout le continent européen, ce sont ces ancêtres qui ont revendiqués l'évolution des générations au nouveau millénaire donc des marqueurs eugéniques peuvent être plus simples à la naissance, il existe un certain nombre de marqueurs eugéniques liés aux symboles ethniques et déistes, pour toutes ces raisons il devient urgent d'abolir les religions monothéistes et d'interdire les vêtements coutumiers et traditionnels des religieux, je pense qu'il vaut mieux vivre une existence pleine que de vouloir forcer le destin. djrapaz 2017

 

Écrire un commentaire

Optionnel